revenir à l'accueil
Accueil du site > Nos publications > Dossiers de synthèses documentaires et bibliographiques > La réduction des risques dans les Alpes-Maritimes : comparaison des données 2003-2005-2007

La réduction des risques dans les Alpes-Maritimes : comparaison des données 2003-2005-2007

Synthèse documentaire, novembre 2008


Nombre de personnes accueillies dans les PES (Programmes d’Echange de Seringues) :

Après une diminution entre 2003 et 2005, on voit remonter de près de 10% le nombre de personnes accueillies dans les PES du département des Alpes-Maritimes.

Matériel stérile :


- La diffusion de seringues dans le cadre des PES avait augmenté entre 2003 et 2005. Elle diminue de nouveau entre 2005 et 2007.
- La vente de Stéribox® dans les officines avait augmenté de façon très importante enter 2003 et 2005. Elle rediminue et se stabilise en 2007 à un chiffre élevé.

C’est au total 40 000 seringues de plus en 2007 qu’en 2003 (20 000 lots de 2), soit 16% de plus.

Traitements de substitution en officines de ville :


- Pour le Subutex®, le nombre de boîtes délivrées reste stable entre 2003 (97 188 boîtes équivalent 6mg) et 2007 (97 137 boîtes équivalent 8mg). Les données par site montrent en réalité des évolutions importantes et très différentes selon les unités géographiques. En effet, si on constate une baisse marquée sur certains sites (Mandelieu, La Trinité) on note au contraire une augmentation importante sur 3 sites : Nice (+85%), Menton (+106%) et Cannes (+157%).

Notons que les chiffres pour l’année 2003 correspondent au nombre de boites en équivalent 6mg tandis que les données pour 2005 et 2007 représentent le nombre de boites en équivalent pour 8 mg. Le dosage 8 mg correspond au dosage journalier moyen par patient qui était avant estimé à 6 mg. Cette évolution est liée aux nouvelles recommandations de prescriptions et l’homologation des pratiques réelles par les EGUS (Etats généraux des usagers).

- L’augmentation massive de prescription de méthadone entre 2003 et 2005 correspond à la montée en puissance du dispositif de facilitation de primo prescription depuis la circulaire du 30 janvier 2002. L’effet s’estompe entre 2005 et 2007.

On retrouve des baisses sur les mêmes sites que pour le Stéribox®, dues à des migrations d’usagers, phénomènes souvent liés à des changements de pharmaciens.

Pour le Subutex®, les données SIAMOIS expriment le nombre de boîtes de 7cp de 8 mg vendues, soit en 2007, un équivalent de 1 868 patients-année substitués. Pour la méthadone, les données SIAMOIS expriment le nombre de doses quotidiennes à 60 mg vendues, soit en 2007, un équivalent de 460 patients-année substitués.

Faits marquants de l’année 2007 :


- En 2007, le CAARUD La Beluga (SOS DI) a étoffé son offre. En effet, en plus du dispositif mobile du bus, un accueil collectif a été ouvert dans les locaux du CSST Emergence sur la ville de Nice. Ce dispositif permet un accueil bas seuil des usagers même quand ils n’ont pas de demande de prise en charge.

Pour comptabiliser l’activité de l’accueil collectif à Emergence, une distinction a été faite entre la population CAARUD et CSST au niveau des nouveaux usagers. Le statut CAARUD est établi quand l’usager n’a pas de demande avérée quant à l’arrêt ou la prise en charge de ses consommations.

- Entractes a développé un programme d’échange de seringues décentralisé en pharmacie en partenariat avec des officines volontaires :

    • sur Grasse : 8 pharmacies participent au programme depuis fin 2006,
    • sur Vallauris : 4 pharmacies depuis octobre 2007
    • sur Cagnes-sur-mer : 2 pharmacies du réseau PharmaSoins
    • sur Mandelieu : 3 pharmacies participent depuis janvier 2008.
      Le programme est en cours d’exécution sur Antibes (pré-enquête réalisée en 2007 auprès de 27 pharmacies). Une pharmacie est pressentie sur Saint-Laurent du Var. De plus, un Distribox® (automate ditributeur-récupérateur) a été installé sur le parking de l’hôpital de Grasse.

Bilan chiffré :
- sur Grasse, 5 721 lots de 2 seringues ont été distribués en pharmacies, ce qui correspond à l’augmentation de la diffusion des PES en 2007 et 826 lots de seringues distribués par l’automate
- sur Vallauris, 674 lots de 2 seringues distribués.

Personnes accueillies dans le cadre des PES dans les Alpes-Maritimes, comparaison 2003-2007

Diffusion de matériel stérile dans le Alpes-Maritimes, comparaison 2003-2007

Seringues distribuées en PES (lots de 2)*

Stéribox® en officine (kit de 2 seringues) Source : Siamois/Analyse InVS à partir des données du GERS

Traitements de substitution dans les Alpes-Maritimes, comparaison 2003-2007

Subutex®

Méthadone